Tirage Tarot Surprenant – Téléphone – La communauté psychique en plein essor d’Austin – Austin Monthly Magazine


Je crois sincèrement à la divination, à tel point que je ne suis jamais passé devant une machine Zoltar sans m’arrêter pour une consultation. Pour un dollar, l’oracle animatronique qui a transformé Tom Hanks en Grand passera au crible vos plus grands désirs avant – pouf ! – sa machine crache une fortune jaune de la taille d’un signet. Je ferme également les yeux lorsque je sélectionne des biscuits de fortune et que je prends le Fortune Telling Miracle Fish (un jouet en plastique doté de pouvoirs prédictifs) semi-sérieux. Il n’est pas surprenant que, alors qu’Austin rouvre ses portes cet été, la démangeaison de raviver ma tradition pré-pandémique de visites psychiques est également revenue.

Pour les non-initiés, s’engager avec un voyant professionnel est une expérience unique et intime. En règle générale, vous vous asseyez en face d’une table du praticien, qui touche vos paumes ouvertes ou vous demande de mélanger son jeu de tarot. Dans certains cas, ils placent leurs mains à quelques centimètres de votre corps pour évaluer votre énergie. Bien que les tactiques de chaque personne soient différentes, elles sont toujours ancrées dans la tradition et enchâssées dans le mystère. Pour cette raison, j’ai changé leurs noms pour protéger l’efficacité de leurs pratiques.

Mon premier arrêt était la boutique de M. Roque sur South First Street. Un homme âgé avec des verres à bouchon de bouteille encadrés de plastique et une devanture encombrée débordant de saints catholiques et d’autels à Santa Muerte et à la Vierge de Guadalupe, il se spécialise dans la lecture de palmiers et de cartes de tarot. Mais, pour un prix supplémentaire, il vous emmènera également dans son arrière-salle et purifiera votre esprit, ce qui signifie qu’il priera sur vous tout en aspergeant votre corps d’eau bénite avant de faire couler un œuf de votre front à vos pieds. De là, il le casse dans un verre d’eau et lit le motif du jaune. En règle générale, sa place est pleine de clients lorgnant les grands autels ou achetant le charme parfait pour augmenter leurs chances de gagner un procès. Malgré l’apparence presque vide du magasin le samedi où je suis passé, les affaires étaient apparemment en plein essor : l’assistant de M. Roque a déclaré qu’il n’était disponible que sur rendez-vous, tous réservés depuis des semaines.

Je n’ai pas eu plus de chance à Nature’s Treasures, le grand magasin de cristal au bord de l’autoroute I-35, célèbre pour sa campagne marketing irrévérencieuse (« We Rock ! »). Le magasin a généralement un expert qui attend pour prendre des clients sans rendez-vous, mais quand je suis arrivé, un employé de la génération Z enfilant des jeans baggy et un eye-liner ailé m’a dit que je venais de manquer une extravagance où ils avaient accueilli une collection de guérisseurs, médiums, et voyantes. J’ai réessayé le lendemain en vain et je suis passé à contrecœur à l’un des pratiquants les plus vénérés d’Austin.

La maison de Mademoiselle Lastima surplombe l’I-35 et l’avenue Saint Johns, son grand édifice en pierre blotti dans la lueur des néons des panneaux annonçant ses services de lecture de palme et de tarot. C’est une femme plus âgée avec des cheveux blond platine et une garde-robe flashy – pensez à l’imprimé léopard et aux plumes. Avant de lire ma fortune dans une pièce rose étroite pleine de statues de la Vierge Marie en céramique, de fleurs en plastique et de bougies allumées, Lastima s’est rincé les mains dans un petit flacon étiqueté « eau bénite » et a murmuré une prière à la Sainte Vierge. Elle a ensuite versé le même flacon sur mes mains et m’a fait puiser dans un jeu.

À l’aide de ces six cartes, elle a lu avec précision que je traversais une rupture et que je visitais bientôt la Californie. Lastima m’a donné deux conseils : d’abord, que je devais sortir avec quelqu’un d’Anglais. Deuxièmement, que j’avais une malédiction multigénérationnelle qui m’empêchait de trouver le véritable amour, un fardeau qu’elle a proposé de vaincre pour 500 $. Mais je n’avais pas ce genre d’argent, même pas pour sauver ma famille d’années de relations sans amour. Lorsque nous avons eu terminé, le médium m’a donné deux pierres en œil de tigre pour me protéger, ainsi qu’un petit sac rouge rempli d’herbes et de cailloux à porter à l’intérieur de ma chemise pendant trois jours pour assurer des voyages en toute sécurité.

La dernière étape de ma tournée était une médium nommée Valeria, dont la maison adjacente à l’aéroport était décorée dans des tons gris et argent. Assise en face d’une table ronde en verre dans sa pièce du fond, elle a placé ses mains sous les miennes avec nos paumes vers le haut. Valeria pouvait aussi voir ma rupture. Pour ce que ça vaut, dit-elle, il était clair que mon ex et moi étions toujours amoureux.

En partant pour Pinballz, une arcade près de 183 et Burnet Road, j’ai réfléchi à la difficulté de voir un médium à Austin ces jours-ci. Non seulement ils résistent toujours aux protocoles COVID-19, mais il y a une demande croissante pour leurs services alors que les gens rentrent dans le monde avec de nouvelles angoisses et des questions sur l’avenir. À la recherche d’une dernière dose de conseils clairvoyants, j’ai parcouru deux fois le terrain saturé de jeux vidéo de Pinballz avant de demander aux employés où se trouvait Zoltar. Comme il se doit, j’ai appris qu’il venait d’être vendu.

Get to Know Some Basic Spreads—But Be Ready to Change Them For beginner readers, Howe recommends two basic spreads, a three-card pull-over and the Celtic Cross. The former is where three cards are drawn from the deck to represent the past, present, and futur or mind, body, and spirit of the person being read. Howe says you can even up the ante to est six-card pull, with one card representing each area. MOST POPULAR Image may contain: Clothing, Apparel, Hat, Headband, and Turban BEAUTY The Best Collagen Powders to Transform Your Skin—And Boost Your Immune System BY ZOE RUFFNER Image may contain: Human, Person, Photo, Photography, and Photographer CULTURE Here’s Everything Coming to Netflix indium January BY EMMA SPECTER CULTURE Betty White, Star of The Golden Girls, Dies at 99 BY ELLEN BURNEY The Celtic Cross, though slightly more complicated, is also a good starting point. “The Celtic Cross spread is a classic spread where each card ha an assigned position and an assigned meaning for that position. It’s 10 cards, so it’s a lot of renseignements and it’s est very clear spread. Personally, I automatismes a modified version of the Celtic Cross where I pratiques the format, but I like to be loose with the positions parce que I want the cards to be whatever they want to be. What I do is I start dépassé with the Celtic Cross layout, and as we’re talking, I’ll move cards around to make [it so] the point of these cards are talking to each other. Sometimes, by the end of the reading, it chic totally different.” Her other tip is not to keep the big picture of the typage in mind. “It’s really embout the connections between the cards. Depending what cards are around a certain card, it will influence the meaning. They’re all being influenced by each other, sometimes they’re really amplified by each other,” she explains. Find a Space With Good Vibes to Conduct Your Readings “I think it’s important to think about the energy of the space parce que you’re opening up,” she explains. “If you want to be an open person, it means that you want your environment around you to be est healthy nous-mêmes so it’s okay for you to be open. I ut readings in my apartment, which is great because I can control the environment. Burning sage, burning palo santo, lighting candles, even having an intention, like, ‘This is a space where I can be compétition so it’s a loving space and I don’t allow non-loving energies,’ helps.” But it’s not just the physical space that needs to be indium malchance before est reading. “Even your headspace matters,” Howe says. “I like to meditate before I give a reading so that I’m not preoccupied with any of my own issues mais problems, so that I can be compétition to let whatever is coming to my mind be for them and not for myself.”

Leave a Comment

Your email address will not be published.